Faune et floreTechniques

Le lombricomposteur

25 à 40% des déchets de notre poubelle sont compostables et réutilisables.  Rien ne se perd tout se transforme 😉

Le lombricomposteur c’est recréer ce qui se passe dans la nature lorsqu’une matière organique se décompose pour pouvoir s’intégrer à la matière minérale; la terre. Ce mécanisme de « digestion » de la matière est en grande partie faite par des lombrics.

On se retrouve donc à adopter une colonie de lombric que l’on viendra nourrir avec tous nos déchets organiques.

Des poubelles qui se remplissent moins vite et une empreinte écologique diminuée!

Le lombricompost est une solution idéale si vous vivez en appartement et que vous ne pouvez pas entreposer en extérieur vos déchets organiques.  En plus il ne dégage aucune odeur!! Et 500g de lombric peuvent manger jusqu’a 1,5kg de déchets en 24h!

On vous explique plus bas comment en construire un! 😉

À la ferme d’Elouise nous avons une zone en extérieur dédiée au compostage de tous nos déchets organiques où les vers se sont naturellement installés mais nous avons également deux lombricomposteurs.

Ils nous permettent de composter plus rapidement nos déchets verts car en plus petites quantités et donc d’avoir accès plus rapidement à un compost très riche mais surtout de pouvoir récupérer du jus du compost que l’on appelle thé.

Ce jus sert alors d’engrais naturel, dilué dans de l’eau pour arroser nos plants.

Si l’aventure du lombricompostage vous tente vous pouvez allez vous renseigner dans votre mairie, les villes et villages encourageant le compostage (moins de déchets ménager) il fut un temps où il était possible de récupérer un lombricompost, à vérifier si c’est toujours d’actualité!

Sinon vous pouvez en acheter un il existe différentes tailles, prix…

Nous on vous propose de le fabriquer 😉 !

IMG_0030

Rien de compliqué! Il suffit d’acheter deux caisses opaques, empilables de façon hermétique. Deux étages sont suffisant. On a récupérer des caisses à jouets!

L’étage inférieur va vous permettre de récupérer le thé (jus) de compost. Il n’a donc pas besoin d’être haut. Le suivant doit être percé de trous afin de laisser passer le jus dans le bac inférieur.

Préférez percer beaucoup de petits trous plutôt que quelques uns importants. La boite supérieure doit etre recouverte d’un couvercle, les vers n’aiment pas la lumière.

Un panier en grillage viendra s’ajouter dans la première boite où vous pourrez mettre vos déchets mais également les retirer si vous voulez récupérez le compost.

Pour commencer votre élevage il va falloir placer un carton sur le fond percé afin que vos vers ne se sauvent pas. Ensuite nous avons récupéré nos vers dans le jardin et les avons incorporés avec leur terre afin de constituer une litière.

img_0031.jpg

Vous trouverez facilement des vers sous un tas de matière en décomposition: feuilles, tonte, bois, légumes…) mais vous pouvez également en acheter (chercher Eisenia fétida).

Ou alors vous pouvez demander à quelqu’un qui a déjà un lombricompost de vous en donner une poignée les vers se reproduisent rapidement. 🙂

C’est parti!!

✅ Les épluchures de légumes, restes de repas, marc et filtres de café (biodégradable), sachets de thé, coquilles d’œufs, cheveux, poils d’animaux, boîtes en carton (sans écriture/colle/solvant)….

❌ Les produits d’origine animale : viande et fromage, les oignons/poireaux et les agrumes qui sont trop acides pour les vers et l’ail qui est un vermifuge naturel.

img_2234.jpg

 

 

Laisser un commentaire